L'histoire du zinc

Introduction

Hôtel Mövenpick à Hambourg : toit et façade avec joint debout RHEINZINK en prépatiné ardoise

Longtemps avant la découverte du zinc en tant que métal, des minerais de zinc étaient déjà utilisés pour fabriquer le laiton, alliage de cuivre et de zinc, et des sels de zinc, à des fins médicales. On a retrouvé des objets en laiton en provenance de Babylonie et d'Assyrie et remontant au 3e millénaire av. J.-C., de même qu'en provenance de Palestine et remontant à l'époque allant de 1400 à 1000 av. J.-C.

La première adjonction de zinc au cuivre, pour fabriquer un bijou retrouvé à Rhodes, date d'environ 500 ans av. J.-C. Même si le zinc a depuis lors été utilisé pour la fabrication du laiton, par exemple, beaucoup de siècles se sont écoulés avant qu'il ne puisse être identifié comme métal. Le mot « Zinc » n'est apparu qu'au XVIIème siècle, au moment de la redécouverte du matériau.

Etant donné que le zinc se trouvant dans la nature se présente exclusivement sous la forme de composés, sa fabrication s'effectue d'abord à partir du carbonate de zinc, un sel de zinc. Le zinc convenait en particulier pour les alliages avec d'autres métaux et c'est la raison pour laquelle il a d'abord été utilisé en tant que composant de pièces de monnaie. Les minerais de zinc sont certes utilisés depuis l'âge du bronze, mais ce n'est que beaucoup plus tard qu'on n'a constaté que le zinc était un élément, c'est-à-dire une matière de base ne pouvant pas être soumise à une décomposition plus poussée. Jusqu'à la fin du XVIIIème siècle, le zinc était importé d'Inde et était considéré comme étant très cher.

Autrefois, il était fabriqué et utilisé en Inde et en Chine

Vers l'an 1200 après J.-C., on fabriqua en Inde du zinc métallique. Le processus est décrit comme étant la fabrication d'un nouveau métal ressemblant à l'étain. Le minerai de zinc était alors indirectement réchauffé avec du charbon de bois, dans un creuset de coulée fermé. On obtenait de la vapeur de zinc qui, dans une cuve de condensation placée sous le creuset de coulée, était refroidie par l'air ambiant. C'est ainsi que le zinc métallique se formait (photo 1).

Le vénitien Marco Polo (1254-1324) fait état de la fabrication d'oxyde de zinc en Perse. Les Perses utilisaient jadis une solution de vitriol de zinc (ZnSO4×7H2O) pour traiter les irritations des yeux. Le sulfate de zinc (ZnSO4) est aujourd'hui encore utilisé en médecine comme astringent et antiseptique.

En 1374, le zinc a été reconnu par les Hindous comme étant un nouveau métal, le huitième de l'époque. Il existait, à l'époque déjà, une production et un commerce limités de zinc ...

Vous pouvez télécharger l'article complet, sous la forme d'un fichier pdf.



RHEINZINK worldwide

Nous sommes présents à vos côtés dans le monde entier.
Choisissez ici les coordonnées de votre contact.